Nos programmes

Le chant des cathédrales

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME

Il s’agit d’un parcours parmi les grands chefs d’œuvre du répertoire de l’École Notre-Dame, motets, conduits et organa de Léonin, Pérotin ou d’anonymes grâce à une équipe de chanteurs particulièrement investie et spécialisée dans ce merveilleux répertoire.

A partir de la fin du XIIe siècle et pour la première fois dans l’histoire de la musique, un lieu de création musicale émerge, lieu primordial servant de modèle pour toute l’Europe chrétienne : la cathédrale Notre-Dame de Paris. Si l’on continue à y célébrer comme ailleurs les liturgies au son des mélodies du chant grégorien, les chantres et chanoines de la cathédrale parisienne développent à partir des années 1170 de nouveaux styles qu’on appelle aujourd’hui l’École de Notre-Dame, introduisant des innovations majeures : la polyphonie et l’utilisation de pulsations rythmiques régulières dans la musique. Les liturgies et les musiques qui composent les célébrations quotidiennes reflètent désormais fidèlement l’esprit gothique, cette conception médiévale de l’harmonie du monde, de sa cohérence et de son unité. Les créations musicales particulièrement audacieuses qui voient le jour dès la fin du XIIe siècle dans la cathédrale Notre-Dame de Paris en pleine construction, sont l’écho, le pendant musical de l’esprit gothique.

6 chanteurs, 1 harpe romane