Tournée en Inde avec le flûtiste Hariprasad Chaurasia

L’ensemble Diabolus in Musica a vécu une expérience tout à fait singulière en février 2018, ponctuée par 4 concerts en commun avec l’immense flûtiste indien Hariprasad Chaurasia. A sa demande, nous avons préparé un programme avec lui, le maître souhaitant improviser sur du plain-chant.

Nous avons commencé cette tournée à Chennai (ancienne Madras) avec deux actions culturelles, une intervention au Conservatoire de musique classique de Chennai, et une lecture-démonstration auprès de l’IWA, association internationale de femmes. Puis nous nous sommes rendus à Pondichéry pour deux jours de répétition avec Hariprasad Chaurasia et son principal “disciple” Vivek Sonar. Nous avons alors fait la connaissance de ce magnifique musicien, certes désormais âgé et diminué, mais dont la simplicité, l’humilité nous ont énormément ému et surpris. Hariprasad est l’un des grands musiciens indiens de ces dernières décennies, il fait l’objet d’une vénération, d’un respect extrêmement impressionnant de la part du grand public. Nous avons pu constater cela au cours des concerts bien sûr mais même en dehors : le maître est fréquemment reconnu dans la rue, dans les halls d’aéroport et les gens alors se baissent pour simplement lui effleurer symboliquement les pieds… Une marque d’affection et de respect vraiment impressionnante ! Jouer à ses côtés demeure un très grand privilège et nous en sommes encore tout étonnés !

Nous avons donc enchaîné 4 concerts dans différentes villes de l’Inde : Pune, Nagaur, Lucknow et finalement New Delhi. 4 concerts marquants, devant des auditoires très contrastés : plus de 2000 personnes à l’auditorium de Pondichéry, une centaine de privilégiés à Nagaur, invités du maharadjah dans son palais privé, qui n’a rien à envier à ceux des Mille et une nuits.

Cette tournée fut une Première en Asie pour Diabolus in Musica, nous permettant pour la première fois de toucher un public merveilleux et avide de découvertes, mais également de percevoir la réalité indienne, ses contrastes étourdissants, sa spiritualité omniprésente, son énergie incroyable… et sa pollution suffocante qui risque malheureusement de compromettre l’avenir de ce pays à nul autre pareil.

Antoine Guerber